Expositions

Marti Bofarull, Art club gallery de Lyon

Depuis 3 ans, Martin Borafull expose en France, et c’est du 6 mars au 6 avril 2013, sur la place Bellecour, qu’une vingtaine de ses toiles ont trouvées refuge à l’Art club gallery de Lyon, aux côtés d’autres artistes, dont Josepha, Pires et Houtkamp.

Marti Borafull est né à Barcelone en 1965. Ses compétences en peinture lui sont enseignées par sa grand-mère, elle même artiste. Professeur d’art à l’école Molin de Rei, c’est en 1995 qu’il commence à participer à des expositions et à des concours nationaux, puis internationaux. Il utilise de nombreuses techniques, dont le collage, le pinceau et la brosse, qui donnent à ses oeuvres un relief étonnant.

BOFARUL_parisII

BOFARUL_manhattanlightsLes visiteurs peuvent s’apercevoir que l’artiste est un grand voyageur, du fait du thème redondant des oeuvres : le paysage urbain, avec la représentation de nombreuses villes comme New York, Paris, Lyon et Madrid. Il arrive a transmettre aux spectateurs l’ambiance des différents lieux qu’il visite : tantôt très chargés et oppressants, avec les grattes-ciel de Manhattan, paressant étonnamment haut et imposant, du fait de la toile verticale, du choix de la prise de vue et de l’absence de zones épurée ; tantôt plus calme, comme la vue de Notre Dame de Paris avec la Seine en premier plan. (voir les deux œuvres ci-dessus)

La gamme de couleurs utilisée peut faire échos aux villes polluées, avec le choix répétitif des tons ocre, terre, gris, bleu marine…

Grâce à l’emploi du collage, on peut distinguer de nombreux détails, tels que les visages dans la foule, qui se perdent petit à petit dans le brouillard urbain, le nombre impressionnant de fenêtres aux immeubles ou le mouvement de l’eau.

BOFARUL_saillinginmanhattaniiCe tableau est la synthèse de toutes les caractéristiques de l’artiste, de par ses couleurs, son thème alliant la ville et ses fleuves, et le travail des matières. En effet, les visiteurs peuvent facilement reconnaître le ciel chargé de Manhattan et presque sentir le vent, s’engouffrant dans les voiles des bateaux, qui tangue à chaque bourrasque.

Une exposition agréable avec des membres du personnels à l’écoute des visiteurs et répondant en tout simplicité à leurs questions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s